DANDÃSANA : LE BÂTON

 

ASANAS : POSTURES
DANDÃSANA : LE BÂTON


 

HISTOIRE & ETHYOLOGIE: Dandãsana est la  posture qui sert de point de départ et de retour à toutes les flexions avant et torsion assises. Danda signifie « bâton » ou « canne » en  sanskrit, et une pratique régulière de cette ãsana est donc recommandée aux personnes qui souffrent d'arthrite ou de rhumatisme des genoux et des chevilles. Si vous souffrez d'anxiété ou de sautes d'humeurs, la pratique de cette ãsana vous aidera à augmenter votre volonté et à vous sentir plus stable émotionnellement. Elle stimule l’ensemble du corps en le préparant aux ãsanas plus compliquées. Cette posture incite à prêter attention aux détails.

 

 

TECHNIQUE DE REALISATION DE LA POSTURE

 

  • Assis au sol, les jambes tendues devant vous, poussez la chair des fesses sur le côté avec les mains de façon à être assis sur les ischions. Les cuisses, les genoux, les chevilles et les pieds se touchent. Les pieds reposent sur le milieu du talon. Étirez la plante des pieds. Le poids est répartir également entre les fesses.
  • Posez les paumes à plat sur le sol à côté des hanches, les talons des paumes alignés sur les épaules,  les doigts vers l'avant. Redressez la poitrine. Tendez complètement les bras, les coudes en extension. Le visage et les yeux sont détendus
  • Contractez les quadriceps et tirez-les vers l'aine. Appuyez les cuisses contre le sol, tout en tirant la taille vers le haut pour contrer la pression dans les cuisses vers le bas. Le diaphragme est complètement détendu, sans s'affaisser.
  • Redressez la cage thoracique; la colonne vertébrale est ferme et droite. Ne cherchez pas à appuyer le bas de la colonne dans le sol. Tirez le nombril vers la colonne vertébrale pour allonger le torse. Dans cette posture, l’action ancrante du coccyx permettra au reste de la colonne vertébrale de s’élever afin de rester assis bien droit.
  • Concentrez-vous sur la tête, le cou et les fesses, qui doivent être alignés. Le menton est parallèle au sol, permettant l’allongement de la nuque.
  • Gardez la posture 20 à 30 secondes. Respirez calmement.

 

BIENFAITS

Chez les asthmatiques, soulage l'essoufflement, les sensations d'étouffement et les congestions de la gorge.

Renforce les muscles de la poitrine

Tonifie les organes abdominaux et fortifie les parois abdominales

Réduit les brûlures d'estomac et les flatulences

Tonifie les muscles du dos et des jambes

Allonge les ligaments des jambes

    CONSEILS

  • Apparemment plus simple que beaucoup d’autres, cette position est l’opportunité d’un examen du soi.
  • Respirez avec calme et conscience.
  • Dans cette position, concentrez-vous sur l’étirement avant et latéral de la cage thoracique, ainsi que celui du dos à l’inspiration.

 

PRECAUTIONS

Si votre colonne vertébrale est voûtée ou si vous souffrez d'une grave crise d'asthme, pratiquez cette ãsana le dos appuyé contre un mur.

 


« Le Yoga est comme une lumière qui une fois allumée ne s'éteint plus jamais.

Plus tu pratiques, plus la flamme est vive. »